L'EPR de Flamanville, et hop, 4 ans de retard...

Hier, EDF nous annonce que le super EPR de Flamanville va encore se prendre deux années de retard dans la vue portant ainsi le dérapage total à quatre ans. L'électricien-chef de chantier explique cela par deux accidents graves mais aussi par le fait que c'est "le premier EPR" qu'ils fabriquent et rien que cela est à se rouler par terre de rire. Car ce que le grand public ne sait pas, c'est que nous les Cocoricos, les chantres du nucléaires, les dieux de l'atome, nous n'avions jusqu'ici que recopié un modèle de centrale nucléaire racheté en 1974 à l'américain Westinghouse. En d'autre termes, si l'on exclue Superphénix par pure bienveillance, l'EPR est la première centrale pensée par des français de A à Z... Le résultat est absolument brillant n'est-ce pas ?

Nous pourrions nous rassurer en nous disant que nous avons en fait deux EPR en construction et que cela doit bien mieux tourner pour celui d'Olkiluto. Et bien pas du tout : même motif, même punition, l'EPR français a en réalité simplement rattrapé le retard de l'EPR Finlandais...

Quatre ans de retard... ça laisse rêveur tout chef de projet qui se dit que l'ouvrage est encore bien loin d'être achevé et que ce délai risque encore de s'allonger largement... Sur ce point, Hervé Machenaud - directeur exécutif en charge de la production et de l'ingénierie - se veut rassurant. "Ce planning est crédible. On y croit" dit-il dans un entretien à Reuters... Crédible, on y croit... le vocabulaire est intéressant car pour moi la croyance appartient plus à la sphère religieuse, classée au chapitre de la foi. S'agissant de gestion de projet on préfère généralement "savoir" que "croire". Du grand n'importe quoi en somme...

Toujours est-il que pour le coup, jamais l'expression "technologie de l'avenir" aura mieux convenu à l'EPR. Si nous étions optimistes, nous nous dirions que d'ici à ce que cette énorme bêtise soit utilisable, peut-être aura-t-on enfin arrêté le délire nucléaire en France. La version pessimiste serait de se rappeler Sarkozy claironnant que l'EPR est LE seul réacteur fiable, sous-entendant sans le vouloir que toutes nos centrales actuelles sont aussi pourries, vieillottes, et prêtes à péter à la moindre occasion non prévue que celle de Fukushima.

Mais ce qu'il faut retenir de cette histoire, outre la preuve que la "technologie EPR" n'est absolument pas maîtrisée ou que les acteurs du projet sont incompétents (très rassurant dans un cas comme dans l'autre), c'est un nouveau dépassement de 2.7 milliard d'euros. Soit pour la France une facture totale de 6 milliards d'euro pour satisfaire les délires mégalomanes de nos nucléocrates. Une somme qui sera prise dans nos impôts et sur notre facture EDF, et à laquelle s'ajoute les dépassements de la centrale finlandaise...

Six milliards d'euros... Un chiffre colossal qui en ferait des financements pour des projets de recherche sur des technologies d'énergies renouvelables et propres réellement innovantes...

Les commentaires...

Sylvain (non vérifié), le 06-11-2011

Bien évidemment, le réacteur EPR de Flamanville n'est pas un prototype, comme le clament les thuriféraire du nucléaire pour justifier ces retards, puisque sa construction a commencé plus de deux ans après celle d'Olkiluoto en Finlande.

Mais peu de gens connaissent la conséquence de ce coût de six milliards d'euros ... c'est le coût de l'électricité qui en sortirait s'il était terminé : 81 euros le mégawatt-heure (ou 8,1 centimes le kWh si vous préférez.

Explications : http://energeia.voila.net/nucle/reacteurs_trop_chers.htm

Tous les réacteurs en projet dans le monde sont devenus tellement chers qu'ils ne sont plus compétitifs, malgré toutes les subventions déguisées qu'ils reçoivent.

Les énergies renouvelables sont devenues moins coûteuses que le nucléaire pour produire l'électricité, y compris en France.

A commencer par l'éolien : http://energeia.voila.net/electri/eolien_moins_cher.htm

Et à suivre avec le solaire. Voir la baisse rapide des prix d'achat du solaire photovoltaïque.

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <blockquote> <br/>
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.