58% des Français favorables au nucléaire, mais encore...

Et voilà qu'arrivent les sondages, les fameux sondages dont les Français raffolent. Et celui là nous apprend que 58% de nos compatriotes sont favorables au nucléaire. Et tous nos canards nous transmettent ces chiffres commandés par France2 et recueillis par BVA/Win-Gallup International, avec un résultat bien clair : les Français sont pour... Personnellement, cela me semble un peu court...

Déjà, je ne sais pas pour vous, mais moi lorsque je lis que 58% des français sont pour le nucléaire et que donc la France est pour, je me dis que c'est une vision un peu binaire de la démocratie. 42% d'une population telle que celle de la France, ça fait tout de même beaucoup de monde... Ensuite dans un élan optimiste, je me dis qu'il ne nous en manque que 9% pour envoyer toutes nos cocottes minutes atomique au rebut...

Ensuite on peut aussi se demander ce que les Français savent réellement du Nucléaire. Déjà que nos dirigeants n'y bitent que dalles (je vous conseille de (re)voir cette vidéo épique du débat Sarkozy-Royal lors des dernières présidentiel, c'est tordant), j'imagine à peine pour le reste de la population. Et qui pourrait leur en vouloir au fond, le sujet est tabou, on n'en montre que des jolies cheminées, de magnifiques piscines à combustible usagé avec son bel effet bleu et des cœurs bien tranquilles où s’affairent des techniciens en tenue impeccable respirant le sérieux et la compétence. Le reste, les centrales obsolètes encore en fonctionnement, les incidents réguliers, la maintenance déchirée par une logique de profit, et la base même du problème, notre incapacité fondamentale à maîtriser un accident grave, ça, les français n'en savent rien. Cela passe de la belle cheminée au le sèche-cheveux nucléaire et c'est bien suffisant pour répondre si l'on est pour ou contre.

Enfin, et comme toujours pour les sondages, on aimerait bien avoir la liste des questions posées, le détail du panel, de quoi qualifier l'information en somme. Car on imagine bien qu'entre les questions suivantes, la réponse ne sera évidement pas la même :

  • Êtes-vous pour l'énergie nucléaire ?
  • Pensez-vous que nous puissions nous passer du nucléaire ?
  • Êtes-vous pour avoir une centrale nucléaire à 2km de chez vous ?

Et encore j'évite les questions trash ;-). Tout cela pour dire que bon, ce qu'il faut voir dans ce genre de sondage, c'est surtout un secteur qui se met en mouvement pour contrer les effets néfaste de Fukushima et tenter ainsi d'enrayer un déclin qui semble inéluctable même si pas assez vite à mon goût.

 

Les commentaires...

Mélanie (non vérifié), le 22-04-2011

Comme c'est drôle ! Selon un sondage réalisé par IFOP pour Europe Ecologie les Verts, seuls 30% des Français souhaitent que la France poursuive son programme nucléaire et construise de nouvelles centrales. Les résultats (et questions) sont téléchargeables sur le site de l'IFOP : http://www.ifop.com/?option=com_publication&type=poll&id=1439

Ajrarn, le 22-04-2011

Oui hein, c'est un peu comme les manif' finalement, y'a les chiffres de la polices et ceux des syndicats, c'est rarement les mêmes, et ils sont toujours favorable à la position du parti respectif ;-)

Mélanie (non vérifié), le 22-04-2011

ce qui est un peu agaçant c'est la façon dont les médias mettent certains sondages en avant et pas d'autres. Qui a entendu parler du sondage réalisé par IFOP pour La Croix qui annonce que 33% des français jugent qu'il faut abandonner le système capitaliste et que 92% des français seraient pour que les entreprises qui délocalisent leur activité remboursent les aides publiques dont elles ont bénéficié par exemple ?

Roger NYMO (non vérifié), le 23-04-2011

Pour les chiffres de vente du LEVOTHYROX pas besoin de sondage IFOP, pour les cancers radio induits à venir non plus ...

... Je dis NON à une France que certains envisagent polluée pour des centaines de milliers d'années ...

Ajrarn, le 24-04-2011

Ah oui les ventes de ce médicament sont parlantes :/ 8ième meilleur vente en officine en 2002, 6ième en 2003, 4ième en 2004. Je n'ai pas trouvé de statistiques plus récentes.

http://www.afssaps.fr/var/afssaps_site/storage/original/application/9bb9...

Maintenant je veux bien dire non moi aussi, mais le problème est loin d'être limité à la France. A titre d'exemple, une bonne partie des éléments radioactifs non-naturels que l'on trouve dans l'environnement sont liés aux divers essais militaires, problèmes civil, et retraitement avec dégagement partout sur la planète. Aujourd'hui (source dernier communiqué de l'ACRO) on commence à voir apparaître en France sur le couvert végétal des radio-nucléides qui avait totalement disparu, et qui reviennent avec la catastrophe de Fukushima (Césium 131, 134 et 137).

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <p> <blockquote> <br/>
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question permet de s'assurer que vous êtes un utilisateur humain et non un logiciel automatisé de pollupostage.